Depuis quelques jours je n'avais qu'une idée en tête: trouver des coings, par n'importe quel moyen !!!

Que ce soit en piquant le sac du Chaperon Jaune qui va porter des coings à sa mère grand qui est malade, ou en gagnant un concours de vergetures où le 1er prix serait mon poids en coings, ou n'importe quel autre moyen légal ou pas (une mémé dealeuse de coings qui trafique au black au coin de ma rue par exemple)... Bref, pire qu'une envie pressante, je rêvais de coings, je pensais aux coings, je voyais des mirages de coings...

Ma bonne fée -alias ma p'tite marchande de la place St Amé- s'est penchée sérieusement sur mon cas et j'ai eu le bonheur samedi matin de lui acheter presque 5 kilos de coings !!!!

coings1

J'adore les coings, c'est beau, c'est bon, et j'adore encore plus mon chéri qui s'est âbimé les mains pour me les préparer !!!!! Ben oui, parce que c'est bon, mais c'est coriace !!! Il faut le peler et l'épépiner, et ce n'est pas une mince affaire car c'est un fruit très dur....

Alors voilà ce à quoi nous avons utilisé une partie de la précieuse marchandise: tout d'abord, un pot de gelée, grâce aux épluchures et aux trognons; ensuite une compote avec la pulpe des fruits; puis avec cette compote nous avons réalisé une tarte aux coings et enfin de la pâte de coings.

gel_ecoings

La gelée, ce n'est pas compliqué: vous mettez vos pelures et trognons de coings dans une casserole avec de l'eau à niveau, vous laissez bouillir environ 20 minutes, vous filtrez le jus que vous pesez, et vous lui additionnez le même poids en gelsuc avant de remettre à bouillir 7 minutes. Ensuite vous mettez dans des pots ébouillantés, vous fermez bien et vous les mettez la tête en bas jusqu'à ce que ce soit froid.

tartecoings2

Pour la tarte aux coings, il vous faut une pâte comme ça, sur laquelle vous étalez une bonne épaisseur de compote de coings égouttée, puis vous saupoudrez généreusement de sucre et vous enfournez à 180° (th 6) pour 30 minutes. Se mange tiède de préférence.

p_tecoings1

Et pour la pâte de coings, il vous faut de la compote de coings, et le même poids en gelsuc. Vous portez le tout à ébullition 7-8 minutes, puis vous versez dans un plat chemisé de papier sulfurisé, et vous laissez sécher à l'air libre avant de découper en dés et de les rouler dans du sucre.

Miam, on n'a pas fini de manger du coing chez les p'tites poulettes !!!! D'autant plus qu'il reste la moitié de la cargaison !!!! Alors, avez-vous d'autres idées à me proposer pour les utiliser ??????